Des fonds pour investir dans l’économie durable

mardi 28 mai 2019

Faut-il compter sur les Etats pour assurer la transition écologique ? L’accord de Paris de 2015 laissait espérer une mobilisation de la planète entière mais les résultats à ce jour, sont loin des objectifs. Le retrait des Etats-Unis et la frilosité générale des dirigeants mondiaux prouvent que ce n’est pas ainsi que le problème sera réglé. Il faut donc aussi que l’investissement privé vienne appuyer la transition et cette idée-là fait largement son chemin, y compris dans des sphères financières jusqu’ici animées par la seule perspective de la rentabilité.

Dans un monde économique qui s’interroge sur les voies d’avenir, le développement durable n’est plus un critère d’évaluation marginal. Il est de plus en plus pris en compte dans les choix de placement mais comme pour le bio en agriculture, encore faut-il disposer d’instrument de mesure garantissant qu’on est bien dans le durable et pas dans l’habillage marketing.

C’est ainsi qu’a été créé le label Investissement socialement responsable (ISR) à partir d’un éventail de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance des entreprises, apportant l’assurance qu’elles se préoccupent de l’impact environnemental de leur activité, de qualité des rapports sociaux notamment avec leur personnel et d’un mode de gouvernance respectueux des règles communes.

Les sociétés de gestion ont ainsi contribué à créer des fonds d’investissement, constitués notamment de paniers d’entreprises répondant aux principaux critères de prise en compte de la transition écologique. On compte actuellement sur le marché environ 170 fonds d’investissement de cette nature, avec des compositions extrêmement variées sans pour autant sacrifier la rentabilité. Car si investir dans la transition peut relever d’une démarche militante, les investisseurs n’entendent pas pour autant dédaigner leur intérêt. La rentabilité doit également se situer à un niveau convenable et des études récentes témoignent que ces fonds parviennent globalement à assurer des règles d’éthique et une rentabilité tout aussi respectable.