Hausse de la CSG corrigée pour 100 000 ménages

lundi 26 mars 2018 - © Copyright Editions Francis Lefebvre

Le Premier ministre a annoncé mardi matin au micro de RMC/BFMTV que la hausse du taux normal de la CSG, applicable depuis le 1erjanvier, sera corrigée pour les ménages dont le revenu fiscal de référence se situe "juste au-dessus" du seuil actuellement retenu (14 404 € pour une personne seule, 22 096 € pour un couple). En prenant l'exemple d'un couple percevant une petite retraite et une retraite visée par la hausse de la CSG, Edouard Philippe a expliqué que l'addition des pensions pouvait placer le revenu fiscal de référence du foyer au-dessus du seuil d'application. Selon lui, 100 000 ménages sont concernés par cet effet de seuil sur les 7,5 millions de Français touchés par la hausse du taux plein de la CSG. "Pour ces 100 000 Français-là, il faut corriger le dispositif, et nous le corrigerons dans la prochaine loi de finances", a-t-il ajouté tout en rappelant que 40 % des retraités ne sont pas concernés par la hausse de la CSG, ceux qui en sont exonérés et ceux soumis au taux réduit, qui lui n'a pas été modifié.