L’administration fiscale vous aide à estimer votre bien immobilier

lundi 25 juin 2018

Quel est la valeur de ma maison ? De mon appartement ? Tous les propriétaires se posent, un jour ou l’autre, la question et font des estimations au doigt mouillé.

On peut désormais avoir des repères bien plus précis grâce à une application, assez peu connue, proposée par l’administration fiscale.

En l’occurrence, elle met à votre disposition les éléments dont elle dispose pour estimer la valeur d’un bien dans tel ou tel quartier ou commune, dans le cas par exemple de l’IFI. Comment procède-t-elle ? En établissant une liste de transactions intervenues dans un proche périmètre et pour des biens équivalents, elle est en mesure d’avoir une première estimation qui demandera, éventuellement, à être affinée ultérieurement en fonction de certaines particularités du bien.

Ce sont ces informations que l’administration fiscale met aujourd’hui à la disposition du public pour lui permettre d’effectuer une auto-évaluation dans le cadre, entre autres, de l’IFI ou d’une succession, d’une vente ou d’une acquisition ou pour calcul d’aides au logement. On rappelle bien sûr qu’il ne s’agit que d’une estimation.

Alors, comment ça marche ?

1. Vous allez sur le site impots.gouv.fr que (presque) tous les contribuables connaissent maintenant.

2. Vous entrez dans votre espace personnel et indiquez vos codes d’accès.

3. Dans la liste de tous les espaces accessibles, vous allez sur « Données publiques »  et vous cliquez sur « Recherche des transactions immobilières pour m’aider à estimer mon bien immobilier ».

4. Pour accéder ensuite au service, vous devez cliquer sur « J’ai lu et accepte les conditions… » et sur « vente ou acquisition potentielle ».

5. Ensuite on va vous demander les caractéristiques de votre bien, le périmètre de recherche dans l’agglomération concernée (ne pas oublier la virgule entre le nom de la rue et la ville ) ainsi que la période de recherche sur trois ans maximum.

Le site va alors vous présenter une liste de biens immobiliers comparables au vôtre, avec la surface de chacun d’entre eux et le prix auquel a été conclue la transaction. Par comparaison, vous pouvez ainsi avoir une estimation assez précise de la valeur de votre bien.


Retrouvez également ses explications, étape par étape, sous format PDF.