La société de gestion de fonds « Amiral Gestion »

mardi 28 août 2018

Amiral gestion est une société de gestion d'actifs financiers qui a été fondée en 2003 par François Badelon et Julien Lepage. La société est détenue à 100% par ses fondateurs et salariés. Les actifs gérés sont de 3,3 milliards d'euros au 31/05/2017.

Une équipe de 33 personnes compose la société dont 20 personnes sont à 100% dédiées à l'investissement. Amiral gestion a trois activités qui sont toutes centrées sur le métier de l'investissement. La première est la gestion de 6 fonds publics, les fonds Sextant pour 2,5 milliards d'euros. La seconde est une activité de gestion pour le monde des institutionnels.

Nous gérons notamment un mandat pour la Caisse des Dépôts et Consignations et un certain nombre de grands institutionnels français pour environ 500 millions d'euros. Enfin, nous avons une activité de gestion privée 100% dédiée à l'investissement pour une centaine de famille. Cette activité représente 300 millions d'euros d'actifs sous gestion.

Amiral Gestion possède une forte culture du "Value Investing". L'investisseur Value, au sens de Warren Buffett, cherchera à investir dans un actif de qualité qu'il achètera à un prix raisonnable.

 

Le fonds "Sextant Grand Large"

Compte tenu du niveau de valorisation, nous mettons plus particulièrement en avant le fonds Sextant Grand Large qui est un fonds flexible diversifié investi principalement en actions avec une recherche de préservation du capital. Le processus de gestion suit trois étapes :
1) L'exposition nette aux actions varie de 0% à 100% en fonction de la valorisation des marchés
2) Les actions achetées sont les idées les plus défensives de l’équipe
3) Le fonds investit de façon opportuniste dans d'autres classes d'actifs, notamment en obligations, quand leur valorisation offre une marge de sécurité suffisante.

L'allocation d'actifs

L'exposition nette aux actions évolue en fonction de la valorisation des marchés ajustée du cycle. Plus les marchés sont chers, moins le fonds est exposé et inversement, ceci en-dehors de tout scénario macroéconomique ou boursier.

Le fonds Sextant Grand Large est actuellement investi à hauteur de 30% aux marchés actions. Cette exposition nette est prudente, en raison de la valorisation très élevée du marché américain, que confirme la plupart des indicateurs fondamentaux, mais aussi de l'optimisme des investisseurs qui se traduit par des niveaux de volatilité très bas en cette première partie d’année. Nous rappelons que cette prudence et une large diversification expliquent la faible volatilité actuelle du fonds. Si les marchés baissaient, la pondération actions du fonds remonterait et toutes choses égales par ailleurs sa volatilité aussi.

Les actions

Nous choisissons pour Sextant Grand Large, parmi l'ensemble de nos idées actions, celles dont le rapport qualitéprix nous semble offrir le plus faible potentiel de baisse à long terme sur un plan fondamental. Nous privilégions donc les dossiers présentant à la fois une valorisation modérée, notamment au regard de leur bilan (trésorerie nette, BFR etc.) et une activité raisonnablement prédictible. Nous veillons également à une bonne diversification géographique, de taille et de secteur.

D'une façon générale, le niveau de notre exposition brute aux actions témoigne de l'abondance de nos idées actions qui se situent de moins en moins dans les petites valeurs européennes dont la valorisation s'est normalisée et de plus en plus dans les valeurs moyennes européennes et au Japon, en Corée et en Chine.

Obligations et autres classes d'actifs

Côté obligataire, nous continuons à éviter autant que possible le risque de taux. Le portefeuille actuel offre un rendement d’environ 3.7% avec une sensibilité de 2.3%, ce qui nous paraît très satisfaisant dans ce contexte.

Dans un contexte de taux courts négatifs, une partie de notre trésorerie est investie sur le marché monétaire pour financer des billets de trésorerie d'ETI françaises que nous connaissons bien, pour atteindre un rendement nul avec des risques maîtrisés.